Afficher ces pages dans www.namur.be
Liens utiles
Actions sur le document

L’entretien des chemins vicinaux

Un chemin ou un sentier vicinal est une voirie publique communale nécessaire pour assurer les communications publiques, soit à l'intérieur d'une même commune, soit avec les communes voisines. Ces voiries sont inscrites à l'Atlas des chemins vicinaux.

Ces chemins sont très anciens... L’Atlas a été établi, pour chaque commune de Belgique, entre 1843 et 1845 et n'a jamais été mis à jour ! Cet Atlas est un plan de la voirie vicinale qui reconnaît les droits de passage, acquis par le public, sur les sentiers et chemins locaux et garantit leur protection.

Les communes sont responsables de l'entretien, du bon état ou encore de la signalisation et doivent veiller à la sécurité, à la commodité et à la salubrité sur ces chemins vicinaux.

Comme on le dit souvent : le meilleur entretien des chemins et sentiers est leur utilisation ! Mais le manque d’entretien ou d’une indication claire sur leur statut fait parfois oublier jusqu’à leur existence.

L’emploi d’herbicides est interdit ! Les arrêtés de l’Exécutif régional wallon du 27 janvier 1984 et du 24 avril 1986 stipulent que l’emploi d’herbicides est interdit sur les accotements, talus, bermes et autres terrains du domaine public faisant partie de la voirie. Les infractions à cet arrêté sont recherchées, poursuivies et punies conformément aux dispositions de la loi du 12 juillet 1973 sur la conservation de la nature…

top