Frelons asiatiques : que faire si vous detectez la présence d'individus ou d'un nid ?

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Frelons asiatiques : que faire si vous detectez la présence d'individus ou d'un nid ?
Afficher ces pages dans www.namur.be
Liens utiles
Actions sur le document

Mise à jour août 2022

Introduit accidentellement en France en 2004, le frelon asiatique  a atteint successivement le nord de l’Espagne (2010), le nord du Portugal (2011), l’ouest de l’Allemagne (2015), l’Angleterre (2016), la Belgique (2016) et puis la Suisse (2017).

DETECTER sa présence

Toute observation (de nids, ou d’individus) est utile, d’une part pour permettre de repérer et de neutraliser rapidement les nids (si possible avant la dispersion des jeunes fondatrices) et pour suivre l’invasion et la cartographier. Actuellement, le plus important est de DETECTER sa présence.

Comment reconnaître un frelon asiatique ?

Il est un peu plus petit que notre frelon à nous, mais plus gros, plus trapu qu'une guêpe ordinaire. Le frelon asiatique est reconnaissable à son thorax très sombre, très noir et à ses pattes de couleur jaune. Cliquez sur la fiche signalétique pour en savoir plus.

Est-il dangereux ?

On le dit peu agressif envers l’homme mais il est tout de même déconseillé d’aller s’y frotter de trop près. Le frelon asiatique défend durement son nid. Si vous vous en approchez, vous risquez de voir plusieurs centaines de frelons s'en prendre à vous.

Le frelon asiatique est un prédateur redoutable pour les abeilles !

S’il s'attaque à divers insectes dont les guêpes, les papillons, les chenilles, ou même les araignées, il est surtout un vrai danger pour nos ruches dont il décime les populations en les capturant directement à l'entrée de la ruche, ne leur laissant ainsi aucune chance.

Comment lutter de façon naturelle ?

Il est difficile de lutter contre cette espèce encore méconnue. Les pièges à guêpes classiques fonctionnent bien, surtout s’ils sont remplis de sirop de cassis ou de bière.

Des frelons asiatiques dans votre jardin ?

  • Si vous voyez le nid : ne le détruisez pas vous-même, cette intervention est dangereuse pour vous et pour votre voisinage!
  • Si vous constatez la présence d'individus : vous pouvez lancer une enquête de voisinage afin de trouver le nid en distribuant un toute-boite dans votre quartier.
  • Mais surtout, si vous détectez un frelon asiatique ou un nid , prenez des photos, localisez-le et signalez au plus vite sa présence via le formulaire en ligne du Service Public de Wallonie (SPW) dédié au signalement des espèces envahissantes. Jusqu’au 31 décembre 2022, le SPW prend en charge la neutralisation des nids de frelon asiatique. L’identification doit être confirmée par une photo numérique.

Bien que la Ville de Namur n’est pas compétente en la matière, elle garde un œil attentif sur l’évolution de la présence d’espèces exotiques envahissantes sur son territoire.

top